Rechercher

Face à mes émotions, je me responsabilise ! (Et je n’accuse pas mon/ma partenaire.) (CNV)



Parfois, nous sommes dans le déni de notre vécu émotionnel, ou de celui de son/sa partenaire. Nous ne parvenons pas à accéder à nos émotions et l’énergie liée celle(s)-ci s’en trouve bloquée. Cela aura un impact sur nous, sur l’autre, et sur la relation, qu’elle soit de nature interpersonnelle ou interrelationnelle. (Voir l’article/vidéo sur l’accueil des émotions.)


A d’autres moments, nous parvenons à identifier ce qui se vit en nous mais nous accusons l’autre d’en être le responsable. Or, comme le dit Jacques Salomé, « chacun est responsable de son bout de la relation » !





Lorsque la non-responsabilisation de nos émotions nous pousse à rendre l’autre coupable de celles-ci, nous sommes dans une communication de type HORIZONTALE : c’est de TA FAUTE !


En revanche, dans une communication VERTICALE, en partant d’une observation concrète des faits dépourvue de toute évaluation, en exprimant nos émotions en « je », en prenant la responsabilité de notre/nos besoin(s) et en formulant une demande, nous restons dans notre axe, droit et responsabilisé.


Ci-joint, une vidéo extraite d’une conférence sur la communication dans le couple permettra de mettre en exemple ces notions.


Par Céline Jennequin



153 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Contact

© 2017 By Céline Jennequin. Proudly created with Wix.com